facebook
Info Guide Pratique Kerala

Histoire

Histoire

Le Kerala a toujours été une terre de commerce. Sa longue côte a favorisé les échanges avec le monde extérieur et les richesses naturelles ont fait l’envie des navigateurs et commerçants étrangers et ce, depuis l’époque gréco-romaine. Les échanges avec les continents voisins ont permis au Kerala de tirer profit de son bois et de ses épices, attirant par la même occasion sur ses terres de nouvelles communautés juives, musulmanes et chrétiennes dont descend la population actuelle. L’Etat fut créé, à l’instar de nombreux autres Etats indiens, en 1956, sur la base d’un axiome linguistique commun, le malayalam. C’est le parti communiste national qui gagne les premières élections au Kerala en 1957. Par le biais d’alliances fructueuses il reviendra régulièrement à la tête de l’Etat en dépit d’un paysage politique inconstant. Ce fut le premier parti communiste au monde à avoir remporté une élection démocratique.

Geographie

Geographie

Etendu dans l’extrême Sud-Ouest de l’Inde, le Kerala bénéficie d’un climat tropical humide qui lui permet une agriculture large ainsi qu’une surprenante palette de décors. On peut découper le Kerala en trois zones principales : la zone côtière à l’ouest où sont cultivés le riz et la noix de coco et où la pêche est une activité de première importance. Une zone de collines, plaines et vallées où sont cultivés les épices, l’ananas et le caoutchouc (le Kerala en est le 1er producteur mondial). Enfin, une zone montagneuse et forestière constituée par les Ghâts Occidentaux où sont cultivés le thé et le café. On retrouve dans cette chaine montagneuse l’Annamudi (2817 m), plus haut pic d’Inde après les premiers sommets himalayens.

Climat

Climat

Le Kerala bénéficie d’un climat tropical humide dont résulte une hydrométrie forte composée de deux périodes de mousson. Les premières averses sporadiques de début avril marquent la première phase et s’intensifient à partir du mois de juin. Cette mousson est la première d’Inde ; elle marque l’arrivée de la pluie dans le reste du pays. La deuxième mousson, beaucoup plus restreinte, va de fin septembre à début janvier. Sa position géographique ainsi que ces deux moussons permettent au Kerala d’échapper à l’aridité vécue par les régions voisines en période estivale.

Culture, Religion & Communautés

Culture, Religion & Communautés

Le Kerala fait partie des Etats les plus avancés en Inde, particulièrement en matière d’éducation avec le plus fort taux d’alphabétisation du pays. En plus de posséder la plus forte densité de population nationale, le Kerala compte aussi une vaste diaspora dans le monde, principalement en Arabie Saoudite et aux Emirats arabes unis.

De nature très tolérante, les Keralis n’en sont pas moins attachés à leurs traditions et œuvrent activement pour les préserver, notamment par les arts. Votre circuit au Kerala sera l’occasion de découvrir le Kalaripayattu et le Kathakali, art martial et théâtre local dont les représentations retracent des épisodes des grands récits de la mythologie hindoue. Les maquillages y sont particulièrement impressionnants.

La religion rythme quotidiennement la vie des habitants, socialement, culturellement et même économiquement, à l’image du reste de l’Inde. Ce qui diffère cependant au Kerala est la composition de la population. Celle-ci comprend en effet 19% de chrétiens et 24% de musulmans pour 57% d’hindous, alors que ces deux religions sont relativement minoritaires dans l’ensemble du pays. Elles apportent leur contribution à la culture locale, notamment par l’architecture. Ne vous étonnez pas en effet des innombrables chapelles, églises et même cathédrales que vous croiserez sur votre route !

Architecture

Architecture

On retrouve au Kerala une architecture riche et variée : les maisons traditionnelles des petits villages, les pavillons coloniaux de Fort Cochin et des maisons modernes et sans charme construites par la diaspora installée dans les Emirats. On retrouve cette diversité dans l’architecture religieuse : vous pourrez ainsi visiter des temples, des mosquées (seulement les hommes), des églises et des synagogues.

Cuisine

Cuisine

Enrichie par un passé commercial international, la gastronomie du Kerala mêle influences asiatiques, occidentales et orientales pour résulter en une cuisine unique. Une multitude de saveurs vient accompagner le riz, l’élément incontournable de l’alimentation au Kerala au même titre que la noix de coco consommée sous toutes les formes. La cuisine locale varie au fil des kilomètres. Régalez-vous ainsi de poissons et fruits de mer sur le littoral, de canard et de bœuf en sillonnant la plaine et de puttu (rouleau de riz et noix de coco) accompagné de viande en zone montagneuse. Si le chai (thé) domine en Inde du Nord, c’est le café qui est roi dans le Sud, particulièrement au Kerala où il est très cultivé. Le thé n’est pas en reste et vous pourrez le consommer directement à la source en visitant les splendides plantations de Munnar et ses alentours.

Hébergement

Hébergement

Le Kerala offre d’excellentes possibilités d’hébergement, quelle que soit la catégorie de confort considérée. Hôtels de charme et maisons d’hôtes se retrouvent un peu partout, de la côte aux montagnes. On trouve aussi d’excellentes options en confort supérieur et luxe.

Festivals Religieux & Culturels

Festivals Religieux & Culturels

De par la diversité de ses communautés religieuses, le Kerala est ponctué de festivals ; le plus important, Onam célèbre la visite d’un souverain mythique ainsi que le retour de la saison sèche après la mousson. Une dizaine de jours durant, toute communauté confondue, les Keralis se rassemblent pour célébrer leur patrimoine culturel : on mange des festins, on assiste à des spectacles de danse et de théâtre, on revêt ses plus beaux vêtements et on décore l’extérieur des habitations de beaux parterres de fleurs. On retrouve aussi les grands festivals hindous, chrétiens et musulmans.

Copyright ShantiTravel - 2016 - All Rights Reserved