facebook
Infos Everest

Infos Everest

Le Massif de l’Everest

L’Everest, 8848 m, appelé aussi Sagarmatha et Chomolungma, le plus haut sommet du monde, situé à la frontière tibéto-népalaise, a donné son nom à une région himalayenne qui comprend les régions du Solu et Khumbu et abrite plusieurs sommets à plus de 8000 m et de très nombreux sommets à plus de 7000 m.

C’est la région d’Himalaya qui comprend le plus de hauts sommets. Parmi ceux-ci, certains très célèbres : Lhotse (8516 m), Makalu (8485 m), Cho Oyu (8188 m), et l’un des plus beaux sommets d’Himalaya, l’Ama Dablam (6856 m).

La région du Solu-Khumbu est devenue très célèbre après la première ascension réussie de L’Everest en 1953 par Edmund Hillary et Tenzin Norgay.

La région de l’Everest est mythique, non seulement en raison du sommet le plus haut du monde, et les nombreux sommets qui l’entourent, mais aussi de par sa population, les fameux Sherpas.

Les Sherpas sont des tibétains d’origine, qui ont migré de l’Est du Tibet - région du Kham - jusque dans la région de l’Everest il y a environ 500 ans. Les conditions de vie des Sherpas sont parmi les plus rudes au monde. Les villages sont parfois situés jusqu’à 4400 m d’altitude. Les conditions climatiques y sont rigoureuses en raison de ces altitudes extrêmes. Les Sherpas doivent marcher pour se déplacer. Le transport des marchandises est effectué à dos d’hommes ou à l’aide d’animaux de bat, notamment le yak et le dzo (croisement entre le yak et la vache ou le zébu). Les Sherpas constituent le plus grand groupe ethnique de la région du Solu – Khumbu, mais ils vivent aussi dans les vallées du Langtang, de l’Helambu, du Rolwaling et de l’Arun. Bouddhistes, les Sherpas ont construit des monastères (gompas) extraordinaires. Les Sherpas sont des agriculteurs, des éleveurs, des marchands (avec leurs caravanes de yaks), et depuis les années 1960, des guides de trekking et d’alpinisme.

Namche Bazaar, la ‘’capitale’’ du pays Sherpa est située a 3500 m d’altitude.
Le gouvernement népalais a mis en place des zones de préservation de l’environnement avec les créations du parc national de Sagarmatha en 1976 et de la réserve naturelle du Qomolangma en 1988.

Meilleures saisons pour randonner dans le Massif de l’Everest : en octobre et novembre, puis en mars et avril. L’hiver, de décembre à février, se prête très bien à des treks de moyenne altitude.

Logement : Shanti Travel vous propose de loger en lodge.

La région du Solu – Khumbu regorge de superbes chemins de trek. Shanti Travel vous propose plusieurs treks dans la région de l’Everest :
http://www.shantitravel.com/fr/trek-nepal/gokyo-et-le-camp-de-base-de-l-everest/
http://www.shantitravel.com/fr/trek-nepal/les-hauts-cols-de-l-everest/
La région se prête bien sûr aussi à l’alpinisme.

Les sommets les plus accessibles sont l’Island Peak (6189 m) et le Mera Peak (6476 m). Shanti Travel organise l’ascension du Island Peak et du Mera Peak sur demande.

Shanti Travel vous propose aussi de survoler l’Everest et la région du Solu – Khumbu depuis Katmandou, sans doute le vol le plus extraordinaire au monde.

Copyright ShantiTravel - 2016 - All Rights Reserved