Excellent avis shanti travel
Noté 4.8 /5 selon 1232 avis voyageurs vérifiés Shanti Travel Trustpilot

Avant de partir au Népal

Que mettre dans sa valise ?

Si vous optez pour un voyage-aventure, que vous partez en trek au Népal, une chose est sûre : oubliez les valises à roulettes. L’excitation du voyage commence lors du choix de votre sac à dos. Attention ne venez pas trop chargés, avec généralement un porteur pour deux voyageurs, nous vous conseillons de ne pas dépasser 13 kilos pour votre sac.

Concernant les vêtements et l’équipement, tout dépend de la saison, de la région visitée et du type de voyage choisi.

Pour un voyage-découverte dans la vallée de Katmandou, à Pokhara ou à Chitwan, prenez des habits légers pour la journée et un pull ou une veste pour le soir et le matin. En hiver, munissez-vous d’affaires chaudes, les températures dans la vallée de Katmandou, incontournable au Népal peuvent être assez froides. N’oubliez pas que Katmandou se situe à 1300 m d’altitude. Un petit conseil : privilégiez des chaussures faciles à retirer pour l’entrée dans les différents temples. Pour les safaris dans les parcs nationaux, pensez à porter des couleurs « camouflages » pas trop claires.

Pour les trekkings, nous vous fournissons une liste d’équipement indicative lors de la réservation de votre voyage. Pensez bien à vous protéger du soleil en emportant avec vous chapeau et crème solaire. Munissez-vous d’une trousse à pharmacie avec les médicaments contre les maux de tête et de ventre, ainsi qu’un traitement contre le mal aigu des montagnes.

Pensez à apporter quelques affaires que vous pourriez distribuer lors de votre voyage au Népal, telles que des fournitures scolaires ou des vêtements. Les enfants dans les villages seront enchantés de ces petites attentions.

Point Santé

Au Népal, il n’y a aucun vaccin obligatoire, certains sont néanmoins recommandés : DTP, Hépatite A et B, Typhoïde. Dans le Teraï, au Sud du pays, protégez-vous des moustiques. Si vous craigniez les risques de paludisme, optez pour un traitement préventif. Dans tous les cas discutez-en avec votre médecin. Le mal aigu des montagnes est à prendre en compte si vous partez en trek en altitude. Il est très important de s’acclimater doucement. Quelques bons conseils permettent une acclimatation réussie. Demandez conseil à votre médecin, pour obtenir une prescription de Diamox. En trek, faites bouillir l’eau et utilisez des tablettes de Micropur. La nourriture Népalaise n’est pas trop épicée, exceptée la cuisine Newar. Dans les endroits touristiques, le choix sur les menus est vaste : cuisine occidentale, chinoise, italienne. Buvez uniquement de l’eau en bouteille.

Electricité

Au Népal, le voltage est de 220 volts et les prises sont de format européen : pas de soucis pour brancher vos appareils. Les prises ont souvent un interrupteur, assurez-vous d’avoir bien appuyé sur celui-ci. Prenez tout de même un adaptateur avec vous. En trekking ou dans les petits villages isolés, vous n’aurez pas accès à l’électricité. Le Népal, malgré son énorme potentiel hydroélectrique, n’est pas connecté au réseau électrique national. Il y a beaucoup de coupures d’électricité, chaque jour et toute l’année, plusieurs heures par jour. L’électricité est rationnée en ville et les quartiers sont alimentés les uns après les autres, toutes les 8 heures environ. La plupart des hébergements affichent les horaires des coupures prévues. Pour votre voyage organisé au Népal, choisissez de préférence un hôtel équipé d’un groupe électrogène. Pensez à prendre votre lampe de poche avec vous ou des bougies.

Argent

La roupie népalaise (Nrs) est indexée à la roupie indienne :

1 Inr = 1,6 Nrs
1 Dollar = 100 Nrs

Si vous êtes en possession de roupies indiennes, elles sont acceptées partout. Les paiements par carte de crédit sont possibles dans plusieurs magasins à Katmandou et Pokhara ainsi que dans certains hôtels. Vous trouverez de nombreux ATM dans les grandes villes du pays, mais pas dans les villages. Dans tous les cas, durant votre séjour au Népal munissez-vous d’argent liquide que vous pourrez changer à l’aéroport, à l’hôtel, dans les bureaux de change ou à la banque. Essayez toujours d’avoir des petites coupures avec vous (100 Nrs) pour utiliser dans les villages. La pratique des pourboires est courante envers le personnel qui vous accompagne (chauffeur, guide, équipe de trek …). Ils représentent une marque de satisfaction de la part des voyageurs. Prévoyez environ 5 euros par personne et par jour. Lors d’un trek, préparez une enveloppe qui sera partagée entre chaque membre de l’équipe.

Téléphone + Internet

Pour vos appels :

De la France vers le Népal : + 977 suivi du code de l’état sans le 0 initial + le numéro de votre correspondant

Du Népal vers la France : + 33 suivi du numéro de votre correspondant sans le 0 initial

Il est très facile d’obtenir une carte SIM népalaise si vous le souhaitez à votre arrivée, moyennant un formulaire à remplir, une photo d’identité et quelques roupies. Vous aurez une bonne couverture réseau dans les villes, c’est plus rarement le cas dans les campagnes et les montagnes. Les connexions internet sont plutôt rapides en ville bien qu’intermittentes.

Formalités - visa

Chaque voyageur doit se munir d’un visa pour voyager au Népal et être en possession d’un passeport valable au moins 6 mois après la date de demande de visa. Vous pouvez demander votre visa à l’avance depuis la France, à l’ambassade du Népal à Paris, sur place ou par correspondance. Il est également possible de l’obtenir directement à votre arrivée à l’aéroport. Munissez-vous alors d’une photo d’identité et d’argent en liquide (euros ou dollars). Les roupies indiennes et les cartes de crédit ne sont pas acceptées pour payer le visa népalais. Pour éviter la file d'attente à l’aéroport, vous pouvez télécharger préalablement le formulaire de demande de visa en ligne : http://www.online.nepalimmigration.gov.np/tourist-visa

Pour 15 jours = 25 USD
Pour 30 jours = 40 USD
Pour 90 jours = 100 USD

Pour l'obtention des permis de trekking dans certaines zones, vous devez nous fournir des photocopies de votre passeport ainsi que 2 photos d'identité sur place. Au total, il faut donc 3 photos d'identités : 1 photo pour le visa et 2 photos pour votre permis de trek.

Achats

Le Népal offre un des artisanats les plus riches et variés d’Asie : bijoux, peintures religieuses (Thangka), objets de bois sculpté, carnets en papier de riz, statuts en bronze ou en cuivre, tissus, tapis, foulards et autres vêtements... Pourquoi ne pas ramener un mythique « khukuris », couteaux des soldats Gurkha, que beaucoup de paysans portent à la ceinture, offrez un beau moulin à prière, objet typique du bouddhisme tibétain ou encore un bol chantant en bronze. Au début de votre voyage sur-mesure au Népal, passez au moins une journée dans le quartier de Thamel à Katmandou, si vous souhaitez acheter du matériel et des vêtements de trekking. On peut s’équiper pour pas cher, mais la majorité de ces articles sont des contrefaçons et la qualité est assez inégale.

Quand partir au Népal ?

Situé entre l’Inde et la Chine, sur le versant Sud de l’Himalaya, le Népal s’étend des montagnes de haute altitude jusqu’à la plaine du Gange, soit de 60m à 8850m. Sur une courte distance, on passe rapidement des plus hauts sommets du monde à la plaine du Teraï. Comme le Bhoutan ou le Sikkim, la meilleure période pour visiter le Népal se situe au printemps et à l’automne. La haute saison touristique se situe entre septembre et fin novembre et de mars à fin mai. Tout comme sa topographie, le climat du Népal est très diversifié : des températures froides au Nord et en altitude, et un climat subtropical au Sud. Le Népal est une destination que l’on peut visiter toute l’année, en fonction de la région choisie. Les voyages-découvertes sont réalisables toute l’année, tandis que les treks sont conseillés plutôt au printemps et à l’automne, avec quelques exceptions.

- De mi-septembre à fin novembre, l’automne débute et le ciel s’éclaircit, offrant des vues imprenables sur la chaîne himalayenne. Les températures sont agréables en journée, le soleil souvent radieux. C’est la meilleure période pour le tourisme et le trekking. En montagne, les températures sont très agréables en journée et deviennent froides pendant la nuit.

- L’hiver, de décembre à février, offre un ciel d’un bleu profond et une visibilité incomparable sur les montagnes. Les températures sont fraîches dans la vallée de Katmandou et deviennent très froides dans le Nord du pays. Les treks en altitude sont déconseillés. Les lodges sont fermés, et la saison touristique tourne au ralenti. C’est le cas par exemple au Mustang et au Dolpo. Mais trekker au Népal à cette période est possible dans des régions moins isolées, dans la vallée de Katmandou par exemple. Les voyages-découvertes, dans la vallée de Katmandou, sont agréables car il y a moins de monde et une bonne visibilité sur les montagnes. Le Teraï, au Sud du pays, offre des températures plus clémentes qu’ailleurs, et les parcs nationaux sont moins fréquentés. Amenez néanmoins des affaires chaudes pour visiter le Népal car les hôtels sont rarement chauffés. Découvrez le Népal en hiver pour bénéficier de petits prix !

- Le printemps s’étend de début mars jusqu’à fin mai, les rhododendrons en fleurs émaillent les vallées et la saison touristique recommence. Les températures redeviennent très agréables et de nombreux treks sont envisageables notamment dans la région de l’Everest et des Annapurnas.

- A partir de fin mai, les chaleurs commencent dans la plaine, puis la mousson apparaît et les pluies s’abattent sur l’ensemble du territoire, comme dans beaucoup d’autres pays d’Asie. Tout le pays n’est pas atteint par la mousson : les régions du Mustang et du Dolpo, situées sur les hauts plateaux, disposent d’une protection naturelle à la mousson. Pour effectuer un trek au Dolpo, les mois de juin et juillet sont la saison parfaite, tandis que le Mustang prend la relève pendant les mois d’août et septembre.

Quelques conseils :

- Voyagez au début du mois de septembre, juste après la mousson et avant l’arrivée de la haute saison.

- Envisagez de partir les deux premières semaines de décembre, les températures ne sont pas encore trop froides, et le flot de voyageurs est reparti.

- Planifiez votre voyage en avance pour visiter le Népal en fonction du calendrier des festivals.

Les festivals à ne pas manquer

Les fêtes religieuses sont nombreuses et se déroulent tout au long de l’année à travers tout le pays. Grandes fêtes colorées, impressionnantes processions de chariots de plus de 20 m poussés par des centaines de dévots à travers les rues de Katmandou, essayez à tout prix de combiner votre voyage avec un festival. Entre hindouisme et bouddhisme, c’est l’occasion idéale d’en savoir plus sur la culture népalaise avec votre agence de voyage au Népal.

Quelques festivals incontournables :

Magh Sankranti : ces bains rituels annoncent la fin de l’hiver, principalement à Devghat et Sankhu. Ce festival est généralement célébré en janvier, lorsque le soleil se trouve au plus loin de la terre.

Basant Panchami : une journée hommage à la déesse Saraswati pour célébrer l’arrivée du printemps. Surnommé Saraswati Puja, ce festival est très important pour les étudiants et les écoliers qui vont au temple faire bénir leurs crayons et leurs cahiers pour invoquer la déesse de la connaissance.

Losar : comme au Tibet ou au Ladakh, la célébration de la nouvelle année tibétaine est surtout importante à Bodhnath, la grande stupa située tout près de Katmandou. C’est le temps des fêtes et des retrouvailles en famille. Le festival est aussi célébré dans les camps de refugiés tibétains autour de Pokhara. Tous les monastères proposent des cérémonies et de grands repas communautaires ont lieu.

Maha Shivaratri : grande fête célébrée en Inde, l'anniversaire de Shiva est un des événements les plus importants du calendrier hindou. Ce festival est particulièrement intense à Pashupatinath et rassemble aussi bien Népalais hindous que bouddhistes qui en profitent pour boire de l’alcool local (raksi).

Holi : la fête des couleurs annonce le printemps. Comme en Inde, ce festival hindou honore Krishna. C‘est l’occasion pour tout le monde de se jeter de l’eau et des poudres de couleur au visage dans un grand élan de liberté et de fraternité.

Bisket Jatra : comme dans beaucoup d’autres pays d’Asie, le nouvel an Népalais a lieu chaque année au mois d’avril. Généralement il débute le 13 avril, et s’étend sur 5 jours. La ville de Bhaktapur est complètement transformée par les différentes processions. Admirez les magnifiques chars en bois, appelés « rath », qui défilent autour de la vieille ville, transportant différentes statuts de divinités.

Indra Jatra : cette grande fête marque la fin de la mousson et célèbre l'apparition de la Kumari (la déesse vivante). Elle a lieu en septembre, pendant 8 jours. Dans les rues de Katmandou des processions se déroulent avec des danses masquées et de la musique traditionnelle. Des chars-temples dorés sont assemblés sur Basantapur Square, devant la maison de la déesse vivante Kumari. L’après-midi, elle apparaît devant la foule, et monte sur le char central. Les chars passent ensuite sous le balcon de l’ancien palais royal, où le Président salue la déesse vivante. Nombre d’autres animations se déroulent en ville jusqu’au dernier jour, lorsque le grand mât est abattu et jeté dans la rivière Bagmati.

Dasain : en octobre pendant 15 jours, Dasain célèbre la victoire de la déesse Durga sur les forces du Mal. C’est l’équivalent de Dusshera, fêtée en Inde. Les familles se retrouvent dans tout le pays pour ce grand festival hindou. Attention les transports en commun sont pris d’assaut. Si vous souhaitez tout de même faire votre circuit au Népal à cette période, contactez votre agence locale au Népal pour bénéficier d’une voiture-chauffeur.

Tihar : est un des plus grands festivals népalais, particulièrement pour les Newars. Juste après Dasain, il s’apparente au grand festival de Diwali qui annonce le début de l’hiver en Inde. Cette fête des lumières népalaise dure pendant 5 jours. Toutes les maisons sont décorées avec des lampes à huile pour accueillir la déesse Lakshmi afin qu’elle donne sa bénédiction pour l’année à venir. C’est un grand moment de fête pour les familles qui se rassemblent autour de bon plats préparés et s’échangent des sucreries en effectuant différents rituels (puja). On honore même les chiens, les vaches, les taureaux en leur mettant des colliers de fleurs. Un jour est également consacré à la bénédiction des frères, qui reçoivent un « tika » par leur soeur, en guise de bénédiction.

CONTACTEZ VOTRE EXPERT VOYAGE
Nos voyages au Népal

Ils ont voyagé avec nous


Trustpilot
Trustpilot
 
 
 
Shanti Travel ›
agence de voyage asie

               

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez 2 fois par mois nos idées et conseils de voyage
 
Contactez-nous

Experts basés :

New Delhi - Pondichéry (INDIA)
Colombo (SRI LANKA)
Katmandou (NEPAL)
Rangoun (BURMA)
Hanoï (VIETNAM)
Singapour (SINGAPOUR)
Bali (INDONESIA)

01 82 28 92 28 (Prix d'un appel local)
Shantitravel
Contactez-nous
La Presse parle de nous
Politique de confidentialité - CGV - Recrutement - Copyright ShantiTravel © · Tous droits réservés