facebook
Info Guide pratique du Ladakh - Zanskar

Le Ladakh - Zanskar est une région himalayenne située au Nord-Ouest de l’Inde. Sa capitale, Leh, est un carrefour de civilisations entre l’Asie Centrale à l’Ouest, le sous-continent indien au Sud et le Tibet à l’Est. Surnommé le Petit Tibet, le Ladakh est un désert d’altitude parsemé d’oasis qui abritent de superbes monastères bouddhistes. Les paysages lunaires sont saisissants, les populations très accueillantes et le Ladakh compte aussi d’extraordinaires itinéraires de trek.

Le Ladakh - Zanskar est une région himalayenne située au Nord-Ouest de l’Inde. Sa capitale, Leh, est un carrefour de civilisations entre l’Asie Centrale à l’Ouest, le sous-continent indien au Sud et le Tibet à l’Est. Surnommé le Petit Tibet, le Ladakh est un désert d’altitude parsemé d’oasis qui abritent de superbes monastères bouddhistes. Les paysages lunaires sont saisissants, les populations très accueillantes et le Ladakh compte aussi d’extraordinaires itinéraires de trek.

Histoire

Histoire

Peuple de tribus Dardes, le Ladakh a ensuite été tibétanisé au Xe siècle, période qui coïncide avec la formation de la première dynastie tibétaine de la région. Dès lors et jusqu’au 18ème siècle, le Ladakh est resté un royaume indépendant de religion bouddhiste. Mais alors que le Tibet tente d’annexer le Ladakh, le Cachemire vient en aide aux Ladakhis, qui gardent finalement leur indépendance et ce jusqu’au 19ème siècle où le Ladakh fait allégeance au royaume du Cachemire. Le Ladakh est intégré à l’Etat du Jammu et Cachemire après l’Indépendance de l’Inde.

Géographie

Géographie

Région montagneuse située au Nord de la grande chaîne himalayenne dont l’altitude est comprise entre 2500 et 7000 mètres, le Ladakh-Zanskar est constitué de cinq grandes zones géographiques :

- La vallée de l’Indus, qui abrite la plus grande partie de la population ladakhie, les plus grands monastères du Ladakh ainsi que Leh, la capitale du Ladakh. La vallée de l’Indus était autrefois un grand axe de communication entre l’Asie Centrale à l’Ouest et au Nord, l’Inde au Sud et le Tibet à l’Ouest.

- La vallée de la Nubra, au Nord de la vallée de l’Indus, que l’on rejoint par le col carrossable le plus haut du monde à 5600 mètres d’altitude. La Nubra se situe entre l’Himalaya au Sud et la chaîne du Karakoram au Nord et abrite des villages, des monastères, des dunes de sable et des chameaux de la Bactriane, qui rappellent que la vallée de la Nubra est une ancienne portion de la Route de la Soie entre Leh et les Oasis du Turkestan Oriental (Kashgar, Yarkand, Kotan…).

- Le Rupshu, à l’Est du Ladakh à la frontière tibétaine. Le Rupshu est la partie occidentale du haut plateau du Changtang, situé à l’Ouest du Tibet. La hauteur des vallées varie entre 4000 et 5000 m. Le climat très froid et sec permet peu de cultures mais offre de nombreux pâturages, d’où un peuplement de nomades, les Champas, qui vivent sous tente et élèvent des chèvres, moutons, dzos et yaks.

- Le Purig, à l’Ouest, est la région la plus basse du Ladakh. A majorité musulmane contrairement aux autres régions bouddhistes, le Purig abrite aussi des peuples descendants d’une tribu indo-européenne, les Dardes ou Dogpas, qui habitent la vallée de Da-Hanu.

- Le Zanskar, au Sud, avec ses vallées isolées et son climat rude. Fermé au reste du monde par la neige 6 mois de l’année, le Zanskar abrite de magnifiques monastères.

Climat

Climat

Le climat du Ladakh est sec, avec très peu de précipitations quelle que soit la saison.


-  L’été (juillet & août) : les températures peuvent atteindre un maximum de 30°C la journée et un minimum de 10°C la nuit à 3000/3500 m et 5°C à 4000/4500 m.

-  L’automne (septembre & octobre) : les températures maximales sont de 20°C la journée et un minimum de 0°C la nuit à 3000/3500 m et -5°C à 4000/4500 m.

-  L’hiver (de novembre à mars) : les températures maximales sont de 5°C la journée et un minimum de -30°C la nuit à 3000/3500 m et -40°C à 4000/4500 m.

-  Le printemps (de avril à juin) : les températures maximales sont de 20°C la journée et un minimum de 5°C la nuit à 3000/3500 m et -0°C à 4000/4500 m.

Culture, Religion et Peuples

Culture, Religion et Peuples

La vallée de l’Indus a été tout au long de l’histoire un carrefour de civilisations. Des commerçants avec leurs caravanes, des prêtres et des pèlerins sillonnaient les pistes du Punjab au Cachemire, puis du Cachemire à Leh, avant de bifurquer soit vers le Nord en direction du Turkestan Oriental, soit vers l’Est en direction du Tibet. Ainsi, l’atmosphère de la ville de Leh est un savant mélange de monde tibétain bouddhiste et du monde oriental musulman.

En revanche, de par les difficultés d’accès et le cloisonnement des vallées reculées du Ladakh, les traditions et le mode de vie traditionnels bouddhistes tibétains sont largement préservés.

La grande majorité de la population ladakhie parle des dialectes tibétains. Seuls les Dardes, appelés aussi Drogpas, qui vivent principalement dans la vallée de Da- Hanu parlent un dialecte indo-européen.

La majorité des Ladakhis suit la religion bouddhiste tibétaine, parfois appelée lamaisme. De nombreux musulmans (chiites et sunnites) peuplent l’Ouest du Ladakh, dans la région du Purig, ainsi que la ville de Leh.

Aujourd’hui, une majorité de Ladakhis est sédentarisée, et constituée d’agriculteurs. Mais les nomades appelés Champas sont encore nombreux sur le haut plateau du Rupshu, à la frontière avec le Tibet. Ils vivent dans des tentes en poils de yak et tirent la plupart de leurs revenus de la laine de chèvre, le fameux pashmina, mais aussi de la laine et de la viande et du beurre de yak.

Rendez-vous sur notre blog pour un aperçu des échanges avec la population au Ladakh !

Les Treks

Les Treks

Si vous pratiquez le trek ou la randonnée, vous aimerez découvrir cette région himalayenne qui regorge de superbes itinéraires de trekking et de randonnée, du plus facile au plus soutenu. Certains treks sont des ‘’classiques’’ comme la traversée du Zanskar ou le trek de la vallée de la Markha, d’autres sont ‘’hors de sentiers battus’’ comme le trek du col du Parang La, du Rupshu au Spiti, ou encore le trek du Zanskar au Lahaul par le col du Umasi La. La meilleure période pour pratiquer le trekking va d’avril à octobre si l’altitude ne dépasse pas les 4000m, et de juin à septembre au dessus de 4000m.

Consultez notre FAQ Ladakh pour préparer votre prochain trek !

Les voyages

Les voyages

Vous êtes curieux des autres et avides de rencontres : le Ladakh - Zanskar abrite des populations très accueillantes, à la culture préservée. Si vous souhaitez partager du temps avec des familles ladakhies, prévoyez de préférence un voyage au printemps ou à l’automne car durant l’été, très court, les Ladakhis s’affairent dans les champs, dans les pâturages ou sur les chemins de trek. Le reste de l’année est beaucoup plus calme et c’est alors le temps des mariages et des festivals religieux.

Retrouvez plus d’informations sur le tourisme au Ladakh sur le site officiel du Jammu et Cachemire : www.jktourism.org.

Les monastères

Les monastères

Vous vous intéressez au bouddhisme : le Ladakh abrite de très nombreux monastères dont certains parmi les plus anciens et les mieux préservés du monde tibétain, tels que le monastère d’Alchi ou celui de Lamayuru. De nombreuses fêtes monastiques ont lieu tout au long de l’année. Les festivals les plus importants sont organisés dans les monastères de la vallée de l’Indus :

- Monastère de Spituk en janvier ou février.
- Monastères de Leh, Likir, Stok et Matho en février ou mars.
- Monastères de Lamayuru et de Hemis en juin ou juillet.
- Monastère de Phyang en juillet ou août.

Si vous souhaitez orienter votre voyage autour de la visite de ces fabuleux monuments, découvrez notre programme Lacs et monastères du Ladakh.

Pour aller plus loin : notre article de blog Zoom sur 3 monastères incontournables au Ladakh.

Hébergements

Hébergements

Vous aimez séjourner dans les hôtels et maisons d’hôtes de charme : nous vous réservons de très belles surprises non seulement à Leh, mais aussi dans le Palais du Prince du Ladakh, dans le village de Stok, dans le village traditionnel de Nimmu, dans la demeure du cousin du Prince. Pour plus d’informations : http://www.shantitravel.com/fr/trek...

Eco-tourisme

Eco-tourisme

Vous êtes ‘’éco-voyageur’’ : nous vous proposons un magnifique éco-trek au Spiti chez l’habitant : http://www.shantitravel.com/fr/trek...

Découvrez également les engagements tourisme durable de Shanti Travel au Ladakh et en Asie.

Copyright ShantiTravel - 2016 - All Rights Reserved