facebook
Select your language
Info Guide pratique voyage et trek en Uttarkhand

L’Uttarkhand se divise en deux régions. Le Garhwal à l’Ouest, où le Gange prend sa source, une destination himalayenne sacrée pour les hindous, et le Kumaon à l’Est, destination idéale pour les amoureux des lieux "hors des sentiers battus".

L’Uttarkhand se divise en deux régions. Le Garhwal à l’Ouest, où le Gange prend sa source, une destination himalayenne sacrée pour les hindous, et le Kumaon à l’Est, destination idéale pour les amoureux des lieux "hors des sentiers battus".

Histoire

Histoire

Le Garhwal est entré très tôt dans l’histoire, lié aux origines de l’hindouisme et à la sacralité du Gange qui y prend sa source. Le Garhwal fut divisé en plusieurs royaumes durant des siècles avant d’etre unifié au 9ème siècle et de rester indépendant jusqu’au début du 19ème siècle, lorsque le royaume népalais des Gorkhas envahit le Garhwal. Après une bataille de 12 ans, le Garhwal réussit avec l’aide des Britanniques à mettre en déroute l’armée népalaise, mais devint un protectorat de l’Inde britannique. En 1949, le Garhwal fut rattaché à l’Inde nouvellement indépendante.

Le Kumaon fut lui aussi divisé en une multitude de petits royaumes durant des siècles, avant d’être unifié par la dynastie Katyuri à partir du 7ème siècle, puis par les dynasties Chand et Raikas. Comme le Garhwal voisin, le Kumaon fut envahit par l’armée népalaise des Gorkhas au début du 19ème siècle, puis devint protectorat de l’Inde du Raj après que les Britanniques aient aidé les Kumaonis à repousser les Gorkhas. Le Kumaon fut rattaché à l’Union Indienne suite à l’indépendance de l’Inde.

Le Garhwal et le Kumaon firent partie du grand Etat indien d’Uttar Pradesh jusqu’en 2000, avant de devenir districts d’un nouvel Etat, l’Uttaranchal, aujourd’hui appelé Uttarkhand.

Géographie

Géographie

Les paysages de l’Uttarakhand sont réputés pour leur splendeur himalayenne. Frontalier du Tibet au Nord et du Népal à l’Est, l’Uttarkhand compte l’une des plus hautes montagnes du monde : la Nanda Devi, « Déesse de la joie » en sanskrit, déesse de l’hindouisme et sainte patronne de l’Uttarakhand trône fièrement à 7817 m d’altitude, suivie du Kamet et ses 7756 m, du Chomolhari à 7314 m, ou encore du Mana à 7272 m. La majeure partie de la population vit dans la partie Sud et Centre de la région, tandis que les montagnes, glaciers et forêts couvrent la partie Nord.

Climat

Climat

De subtropical dans le Sud à celui de toundra dans le Nord, le Garhwal et le Kumaon connaissent un climat tempéré sur sa partie la plus habitée, avec des températures allant de 0°C a 30°C en fonction des saisons.

L’Uttarkhand connait cinq saisons : l’hiver, le printemps, l’été, la mousson et l’automne.

- L’hiver (de décembre à février) : les températures maximales sont de 5°C la journée et un minimum de -10°C la nuit à 1000/2000 m et -30°C à 3000/4000 m.

- Le printemps (de mars à avril) : les températures maximales sont de 20°C la journée et un minimum de 5°C la nuit à 1000/2000 m et -5°C à 3000/4000 m.

- L’été (mai et juin) : les températures peuvent atteindre un maximum de 30°C la journée et un minimum de 20°C la nuit à 1000/2000 m et 15°C à 3000/4000 m.

- La mousson (juillet et août) : les températures peuvent atteindre un maximum de 25°C la journée et un minimum de 15°C la nuit à 1000/2000 m et 10°C à 3000/4000 m.

- L’automne (de septembre à novembre) : les températures maximales sont de 20°C la journée et un minimum de 5°C la nuit à 1000/2000 m et -5°C à 3000/4000 m.

Les meilleures saisons pour voyager et randonner au Garhwal et au Kumaon sont l’automne, de mi septembre à fin novembre, et au printemps, de début mars à mi juin.

Culture, Religion et Peuples

Culture, Religion et Peuples

Les habitants de l’Uttarakhand sont des Pahari ou « hommes des collines », de religion hindoue pour la plupart. La grande majorité de la population est originaire de la plaine indo-gangétique, et une minorité au Nord est tibéto-birmane venant du Tibet voisin. La région compte aussi de nombreux Népalais venus par vagues successives depuis le 19ème siècle.
Le Garhwal est la région d’Himalaya la plus sacrée pour les hindous. Elle compte une multitude de temples, parmi lesquels les temples de Yamunotri, Gangotri, Kedarnath et Badrinath, les ‘’char dham’’ qui font l’objet de pèlerinages qui attirent chaque année des centaines de milliers de fidèles, surtout en mai et juin.

Trek

Trek

Si vous pratiquez le trek ou la randonnée, vous aimerez découvrir cette région qui regorge de superbes itinéraires de trekking et de randonnée, du plus facile au plus soutenu, avec toujours pour toile de fond l’imposante chaîne himalayenne, à la frontière tibétaine. Beaucoup moins courus que les treks des Annapurnas, de l’Everest ou encore du Zanskar, les itinéraires de trek au Garhwal et au Kumaon vous permettent de découvrir des régions méconnues à la beauté surprenante.

Spiritualité

Spiritualité

Si vous vous intéressez aux pèlerinages, à la spiritualité et à l’hindousime : le Garhwal et dans une moindre mesure le Kumaon attirent de très nombreux temples qui font l’objet de grands pèlerinages. En compagnie des pèlerins, des sadhus (ascètes) et des sanyasis (saints), vous parcourez l’Himalaya d’auberge en auberge (dharamsala), sacralité garantie !

Hébergements

Hébergements

Si vous appréciez les hébergements de charme, et de luxe : le Garhwal, près de Rishikesh, héberge l’ancien palais du Maharaja reconverti en hôtel & spa de luxe, tandis que les crêtes du Kumaon offrent des maisons d’hôtes et lodges de très grand charme.

Copyright ShantiTravel - 2016 - All Rights Reserved