Covid-19 - Tout savoir sur la réouverture des frontières en Asie - Découvrez nos CGV plus flexibles
Excellent avis shanti travel
Noté 4.7} /5 selon 1241 avis voyageurs vérifiés Shanti Travel Trustpilot

Se déplacer au Cambodge

Les routes et le trafic

Si vous partez en voyage au Cambodge, il existe les règles de conduite écrites à connaître : la conduite et la priorité sont à droite. La vitesse est limitée à 50 km/h en ville. Hors agglomération, il n’y a pas de limitation autre que l’état des routes. Dans la réalité, les automobilistes ne respectent pas souvent les priorités. La circulation et la conduite au Cambodge, surtout à Phnom Penh, est très désordonnée. Aux heures de pointe, on peut rester bloqué à un carrefour car personne ne respecte les feux ou parce qu’ils ne fonctionnent pas. Toutes sortes de véhiculent se côtoient sur les routes : motos chargées de porcelets, tracteur avec remorque sur laquelle sont juchés des gens, camions, chars à boeuf, scooters transportant toute une famille… Une règle prévaut alors : les plus gros véhicules sont prioritaires sur les plus petits.

Le tuk-tuk

C’est un mode de transport très répandu, à tester au moins une fois durant votre circuit au Cambodge. On peut monter jusqu’à 4 personnes dans ces carrioles attelées à des motos. A moins d’être un habitué résidant du pays, on décide du montant de la course avant de monter. Il est souvent plus économique de prendre un tuk-tuk à la journée, en particulier à Phnom Penh.

Le bateau

On peut relier Phnom Penh à Siem Reap en bateau, sauf en fin de saison sèche où le niveau de l’eau est souvent insuffisant. Ce n’est pas plus rapide que de passer par la route, mais cela permet de découvrir de beaux paysages, d’observer la vie le long du Mékong, de jouer la note féérique de votre voyage de noces au Cambodge, par exemple. Dans les stations balnéaires de Sihanoukville, Kampot et Kep, les voyageurs peuvent emprunter des bateaux locaux pour aller en excursion vers les îles.

Le bus

Le bus est le moyen de transport collectif le plus pratique pour se déplacer dans le pays. Différentes compagnies publiques et privées avec des niveaux de confort et de prix variables relient toutes les villes du pays. Ils sont généralement climatisés. Il existe aussi des bus de nuit très confortables. Mais pour un voyage en famille au Cambodge, pour le confort de vos enfants il est bien sûr recommandé de se déplacer en voiture avec chauffeur.

Le cyclo-pousse

Le cyclo-pousse a été introduit par les colonisateurs français au Cambodge dans les années 1930. Après avoir été l'un des principaux moyens de transport dans la capitale Phnom Penh, il est aujourd’hui peu utilisé par les locaux. Cependant, il demeure un mode de transport typique et écologique pour découvrir Phnom Penh pendant votre circuit sur-mesure au Cambodge.

Les motos taxi

Appelé aussi moto dop, c’est un moyen de transport très répandu dans les villes et très pratique pour les courtes distances surtout quand il fait chaud. Cela consiste à monter à l’arrière d’une moto avec chauffeur. On négocie sa course avant de monter. Il faut avoir le coeur bien accroché car les chauffeurs conduisent vite et ils n’ont généralement pas de casque pour vous. Pour passer un séjour au Cambodge en toute sérénité et sécurité, vous pouvez envisager la formule voiture-chauffeur avec votre agence locale au Cambodge.

À vélo

La campagne cambodgienne se visite agréablement à vélo, à condition de supporter la chaleur ou de choisir les heures les plus propices de la journée. Que ce soit à travers les temples d’Angkor ou dans les environs de Battambang, la bicyclette permet de profiter des paysages à un autre rythme et de susciter des rencontres avec la population, ce que nous encourageons faire pour votre voyage organisé au Cambodge. Vous croiserez de nombreux Cambodgiens à vélo et tout particulièrement les enfants, souvent juchés sur des bicyclettes trop grandes pour eux. En revanche, à Phnom Penh et dans les villes, il est déconseillé de se promener à vélo tant la circulation très dense.

À pied

Votre agence de voyage locale au Cambodge propose de belles possibilités de randonnées. Dans les villes, à moins de déambuler aux heures chaudes, il est agréable aussi de se promener où bon vous semble.

Les avions et les compagnies aériennes

De nombreuses compagnies aériennes étrangères desservent le Cambodge. Les aéroports internationaux du Cambodge sont Phnom Penh et Siem Reap. Les compagnies sont fiables et les vols vers le Cambodge sont nombreux. Il y a plusieurs vols quotidiens entre Phnom Penh et Siem Reap.

En 2 roues (vespa, scooter…)

On peut louer facilement des scooters pour visiter le Cambodge. C’est idéal pour se rendre dans des zones reculées et dans la campagne, mais il faut être prudent. Il faut être vigilant à cause du mauvais état de certaines routes (nid de poule par exemple) et parce que les autres automobilistes constituent un danger. Le respect du code de la route est approximatif. Le port du casque est désormais obligatoire pour tous les passagers d’une moto et plus seulement pour le conducteur comme c’était le cas jusqu’ici.

CONTACTEZ VOTRE EXPERT VOYAGE
Nos voyages au Cambodge

Ils ont voyagé avec nous


Trustpilot
Trustpilot
 
 
 
Shanti Travel ›
agence de voyage asie

               

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez 2 fois par mois nos idées et conseils de voyage
 
Contactez-nous

Experts basés :

Paris (FRANCE)
New Delhi - Pondichéry (INDIA)
Colombo (SRI LANKA)
Katmandou (NEPAL)
Rangoun (BURMA)
Hanoï (VIETNAM)
Singapour (SINGAPOUR)
Bali (INDONESIA)


01 82 28 92 28 (Prix d'un appel local)
Shantitravel
Contactez-nous
La Presse parle de nous
Politique de confidentialité - CGV - Recrutement - Copyright ShantiTravel © · Tous droits réservés