Covid-19 - Tout savoir sur la réouverture des frontières en Asie - Découvrez nos CGV plus flexibles
Excellent avis shanti travel
Noté 4.7} /5 selon 1241 avis voyageurs vérifiés Shanti Travel Trustpilot

10 bonnes raisons de partir au Kirghizistan

Le Kirghizistan, après son indépendance vis-à-vis de l’URSS, s’est beaucoup cherché avec des remous et tensions pendant 20 ans. Depuis une dizaine d’années, le pays a trouvé une stabilité et les voyageurs commencent à venir l’explorer, se rendant compte du potentiel exceptionnel de cette terre à la fois énigmatique et fascinante. Les secrets d’Asie Centrale sont bien gardés et il est parfois difficile de savoir pourquoi partir au Kirghizistan. Voici un début de réponse avec 10 bonnes raisons de partir au Kirghizistan !

1) Vivre au rythme des semi-nomades kirghizes

De tradition nomade, les habitants du Kirghizistan se sont aussi eux aussi quelque peu adaptés au monde actuel. Aujourd’hui ils sont semi-nomades, baladant leur bétail sur une bonne partie de l’année, improvisant leurs camps de yourtes ici et là. Vivez un bout de leur quotidien en allant à leur rencontre et aidez-les à s’occuper des troupeaux de vaches, chevaux ou moutons, à préparer les repas, à récolter le tiziak. Partir au Kirghizistan est une occasion unique de s’immerger dans ce mode de vie si différent du nôtre, connecté à la nature et déconnecté du reste.

2) Ecouter les Akyn, conteurs épiques kirghizes

Raconter les histoires est un art à part entière qui se transmet depuis des siècles au Kirghizistan. C’est une manière de s’exprimer très importante dans la culture nomades kirghizes. Les Akyn, conteurs épiques, utilisent le chant, la musique ou encore l’improvisation pour faire vivre leurs histoires. Les épopées narrées ont souvent une dimension dramatique et une portée philosophique, la plus connue d’entre elle étant celle de Manas, récit millénaire 16 fois plus long que l'Iliade et l’Odyssée d’Homère. Pourquoi partir au Kirghizistan ? Pour voyager à travers les récits des Akyn !

3) Admirer des paysages grandioses

L’immensité sauvage du Kirghizistan est éblouissante, nous rappelant à quel point nous sommes petits face à la grandeur de la nature. Des pics à plus de 7 000 mètres dans les chaînes du Tian Shan et du Pamir, des lacs gigantesques et colorées en haute-montagne, d’infinies étendues vierges, de profonds canyons. Tout n’est que démesure, invitation incessante à l’aventure et à la découverte. Voyager au Kirghizistan c’est la promesse d’en prendre plein les yeux, mais aussi de s’évader comme rarement, dans une nature impossible à dompter.

4) S’initier à l’art du feutre

S’il y a bien un artisanat typique et symbolique du pays, c’est bien celui du feutre. Transmis de mères en filles depuis des générations, l’art du feutre est inhérent à la vie nomade, il sert aussi bien à la conception des yourtes que des vêtements ou autres ustensiles. Le matériau est obtenu à partir de laine de mouton et la création la plus emblématique à partir de celui-ci est certainement le shyrdak, tapis traditionnel et élément majeur du foyer kirghize. Lorsque vous rencontrez des nomades, initiez-vous à cet art singulier, ou alors appréciez tout simplement leurs créations que l’on retrouve dans les différents bazars du Kirghizistan.

5) Dormir dans une yourte traditionnelle

Qui dit vivre un moment avec les semi-nomades kirghizes dit nuit en yourte. Dépaysement garanti lorsque vous posez vos affaires dans cette grande tente, perdue en plein milieu des steppes du Kirghizistan ou perchée aux bords d’un lac. Vivez une expérience hors du temps au milieu d’une nature intacte, avec les montagnes en toile de fond, les troupeaux de yaks et de moutons mâchant paisiblement l’herbe fraîche de l’été. Après avoir admiré le coucher de soleil et partagé un bon repas traditionnel, vous dormez tels les nomades de l’Asie Centrale, dans leur habitat ancestral. Pourquoi partir au Kirghizistan ? Pour vivre une nuit pas comme les autres !

6) Explorer le Tian Shan, les montagnes célestes

L’immense chaîne du Tian Shan est l’une des plus mythiques du monde avec des sommets gigantesques à plus de 7 000 mètres qui mettent au défi les plus grands alpinistes de tout horizon. Évidemment les plus hauts sommets ne sont pas pour tout le monde, mais le parc national d’Ala-Archa par exemple est bien plus accessible. Niché dans le Tian Shan, à quelques kilomètre de Bichkek, il contient des dizaines de glaciers, de superbes lacs, des canyons sans fin, se prêtant parfaitement aux randonnées à la journée ou aux treks plus longs. Pourquoi voyager au Kirghizistan ? Pour s’émerveiller dans les montagnes célestes

7) Partager un verre de koumis

Vous trouverez de la nourriture locale dans tous les bazars du pays mais pour en connaître d’avantage, rendez-vous dans les jaïloo, pâturages des hauts plateaux, au plus près des semi-nomades et de la cuisine traditionnelle kirghize. Des brochettes de mouton assaisonnées de vinaigre au lait de jument fermentée, les papilles sont dépaysées. Ce lait doit être agité fréquemment après la traite des juments pour permettre une fermentation alcoolique. On obtient alors le koumis, boisson emblématique du pays au goût fumé marqué et au faible dosage en alcool. Buvez un verre autour de bons plats kirghizes pour une expérience authentique !

8) Assister aux Jeux mondiaux nomades

Tous les deux ans depuis 2014, le Kirghizstan organise les Jeux mondiaux nomades, une compétition sportive rassemblant des disciplines traditionnelles des peuples nomades d'Asie centrale. En septembre 2018, 80 pays ont envoyé plus de 2 300 athlètes pour une ambiance festive et une grande effervescence autour d’épreuves de lutte, de tir à l'arc ou encore de sports à cheval. Des disciplines souvent très spectaculaires qui sont aussi l’occasion de faire découvrir au plus grand nombre la culture et les traditions nomades. Voilà pourquoi partir au Kirghizistan si vous êtes adeptes de sports ou d’événements festifs !

9) Se baigner dans le lac Issyk-Koul

Le lac Issyk-Koul est le deuxième plus grand lac de haute-montagne du monde, après le Titicaca. Il fait le bonheur des locaux lorsque les beaux jours sont de mise, entre juin et septembre, que ce soit pour se baigner ou pour simplement se prélasser sur les plages aménagées. Légèrement salé, il ne gèle jamais même en hiver et malgré son altitude à plus de 1 600 mètres. Faites comme les locaux et profitez de la beauté de ces rives entourées par les immenses montagnes du Tian Shan. Si l’envie vous prend, vous pouvez aussi louer un kayak ou un pédalo pour une petite balade sur ce lac immense.

10) Se perdre dans les allées du bazar de Jayma à Och

S’étalant sur plusieurs kilomètres de long, le bazar de Jayma était un passage majeur à l’époque de la route de la Soie et reste aujourd’hui encore l’un des plus fantastiques d’Asie Centrale. Situé à Och, communément appelée la capitale du sud du Kirghizistan, ses allées colorées vivent au rythme des marchands et voyageurs depuis plus de 2000 ans. D’innombrables épices, viandes, fruits, légumes parfument les étales, dans une ambiance vibrante et typique. Se trouvent aussi des produits issus de l’artisanat local comme les tapis de feutre. Pourquoi partir au Kirghizistan ? Pour flâner dans un superbe bazar d’Asie Centrale !

Ils ont voyagé avec nous


Trustpilot
Trustpilot
 
 
 
Shanti Travel ›
agence de voyage asie

               

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez 2 fois par mois nos idées et conseils de voyage
 
Contactez-nous

Experts basés :

Paris (FRANCE)
New Delhi - Pondichéry (INDIA)
Colombo (SRI LANKA)
Katmandou (NEPAL)
Rangoun (BURMA)
Hanoï (VIETNAM)
Singapour (SINGAPOUR)
Bali (INDONESIA)


01 82 28 92 28 (Prix d'un appel local)
Shantitravel
Contactez-nous
La Presse parle de nous
Politique de confidentialité - CGV - Recrutement - Copyright ShantiTravel © · Tous droits réservés