Covid-19 - Tout savoir sur la réouverture des frontières en Asie - Découvrez nos CGV plus flexibles
Excellent avis shanti travel
Noté 4.8 /5 selon 1232 avis voyageurs vérifiés Shanti Travel Trustpilot

Les volcans en Indonésie

Partir à l’aventure en Indonésie et ne pas visiter un volcan ? Impensable ! Voici notre petit guide pour ne pas manquer les plus incroyables de ces monstres de feu.

Bromo

Votre circuit en Indonésie indique l’île de Java ? Rendez une petite visite au volcan Bromo, qui s’élève à 2329 mètres d’altitude. A une centaine de kilomètres de la ville de Surabaya, celui qui tient son nom du dieu Brahma, émerge au milieu d’une plaine grise. Cette étendue, elle-même résultant d’un ancien cratère, donne au panorama des airs d’apocalypse. Chaque année, ce mont, toujours en activité, est visité par de nombreux touristes. Notamment au moment du lever du jour qui offre un spectacle fascinant. Assistez-y depuis le mont Penanjankan, incluant ainsi également ses voisins le mont Batok et le volcan Semeru. Vous allez en prendre plein la vue !

Merapi

On retrouve le Merapi à Java, à l’est de l’île. Du haut de ses 2900 mètres, il est considéré comme le plus dangereux volcan d’Indonésie. En effet, ses éruptions sont fréquentes et les premiers villages sont situés à proximité. En 2010, la population alentour avait dû être évacuée, ce qui n’a pas empêché de décompter 350 morts. Malgré tout, son ascension est parfaitement possible et en vaut la peine ! Sur ses pentes, prenez le temps de vous balader dans les rizières. Au sommet, les odeurs de soufre et fumeroles vous promettent un dépaysement total et sans doute un peu d’adrénaline. Enfin, le Merapi est considéré comme sacré par les Javanais. Quand celui-ci se met à gronder, des offrandes sont déversées dans une rivière afin de l’apaiser.

Batur

Si vous décidez de visiter l’Indonésie et plus particulièrement l’île de Bali, vous serez sans doute tentés par l’ascension d’un volcan pour y admirer le lever du jour. Le Mont Batur est un trekking peu technique et donc accessible à tous. Haut de 1717 mètres, il comprend deux cratères. En plus du sommet, un second cratère, interne, est visible à 1500 mètres d’altitude. Votre passage sera également l’occasion d’apercevoir les petits cônes fumants qui se sont formés ces dix dernières années. Sachez néanmoins que la beauté de la vue une fois le sommet atteint peut avoir un prix… En effet, on ne monte pas le mont Batur sans d’autres grimpeurs, plus ou moins nombreux selon la saison.

Rinjani

Situé au nord de Lombok et haut de 3726 mètres, le mont Rinjani est le deuxième plus haut volcan d’Indonésie ! A son sommet, on retrouve un vaste cratère, le lac Segara Anak, ainsi qu’un cône volcanique baptisé Barujari. Ce cône est actif. Toutefois, comme les autres volcans précédemment évoqués, les randonnées sont tout à fait possibles. Il faut compter généralement 3 jours et 2 nuits. Amateurs, s’abstenir ! En effet, l’ascension est technique et être en bonne forme physique est primordiale. Le trek nécessite également de faire appel à un guide et ainsi que des porteurs pour une sécurité optimum.

Agung

Du haut de ses 3142 mètres, le Mont Agung est le plus haut volcan de Bali. Pour la population hindouiste de l’île, il est surtout la résidence des esprits des ancêtres. Une montagne si vénérée que les maisons sont construites dans son axe afin de toujours savoir où l’on se trouve par rapport à elle. S’il est parfaitement possible de partir à l’ascension du volcan, ne tentez pas l’expérience seul. Faites appel à un guide balinais. Outre les conseils nécessaires, le guide se chargera de faire les offrandes pour apaiser les dieux et demander la permission de grimper. Partez dans la nuit avant 2 heures du matin et atteignez le sommet avant 8h car après, les nuages nuiront certainement à la vue. Assister au lever du soleil depuis le point culminant de l’île est un must. Attention ensuite à la redescente, qui est plutôt sportive !

Raung

Ce nom vous rappelle-t-il quelque chose ? Ce ne serait pas étonnant puisque le volcan Raung a beaucoup fait parler de lui dans la presse internationale ! En juillet 2015, c’est ce volcan, situé dans la province de Java oriental, qui est entré en éruption, perturbant ainsi le trafic aérien. Ce n’est pas pour rien qu’il est considéré comme l’un des volcans les plus actifs de l’île. Parmi les spécificités de ce dernier, un cratère de 2 km de diamètre dont les crêtes culminent à 3332 mètres et un stratovolcan, le Gadung, situé sur son flanc ouest. Ce dernier est constitué de couches de lave et de cendre émises par le Raung.

Ijen

Egalement à Java, le mont Ijen atteint 1559 mètres d’altitude. S’il est célèbre, c’est surtout pour le Kawah Ijen, un cratère volcanique situé sur son flanc ouest. En effet, « le cratère vert » renferme le lac le plus acide du monde et des minerais de soufre en grande quantité. De nombreux reportages ont mis en lumière le travail surhumain qu’accomplissent chaque jour les porteurs de ce minerai pour l’extraire du cratère. Equipés de simples paniers en bambou reliés tel un balancier, ils remontent chaque jour d’impressionnants blocs jaunes. Leur cargaison atteint généralement 80 kg. Malgré la dangerosité et la dureté de leur travail, il est parfaitement possible d’aller rendre une visite à ces hommes d’exception.

CONTACTEZ VOTRE EXPERT VOYAGE
Nos voyages en Indonésie

Ils ont voyagé avec nous


Trustpilot
Trustpilot
 
 
 
Shanti Travel ›
agence de voyage asie

               

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez 2 fois par mois nos idées et conseils de voyage
 
Contactez-nous

Experts basés :

Paris (FRANCE)
New Delhi - Pondichéry (INDIA)
Colombo (SRI LANKA)
Katmandou (NEPAL)
Rangoun (BURMA)
Hanoï (VIETNAM)
Singapour (SINGAPOUR)
Bali (INDONESIA)


01 82 28 92 28 (Prix d'un appel local)
Shantitravel
Contactez-nous
La Presse parle de nous
Politique de confidentialité - CGV - Recrutement - Copyright ShantiTravel © · Tous droits réservés