Excellent avis shanti travel
Noté 4.8 /5 selon 1203 avis voyageurs vérifiés Shanti Travel Trustpilot

Les minorités et ethnies au Japon

Aïnous

Les Aïnous forment un peuple autochtone et aborigène.
Originaires de Russie, ils sont arrivés par le Nord de l’Asie, puis par la péninsule du Kamtchatka et enfin par les îles Kouriles et Sakhalines au Nord du Japon à Hokkaido et ce, il y a plus de 1000 ans. Selon des légendes japonaises, ils ont été les premiers habitants du pays. Leur physique était à l’époque de type caucasien avec une peau plus mate et les yeux clairs. Sur d’anciennes peintures japonaises, on remarque que leur apparence était différente de celle des japonais. Ils arboraient une longue barbe fournie pour les hommes et des tatouages sur le visage pour les femmes ainsi que des vêtements traditionnels bien éloignés de ceux que l’on connaît au Japon.

On trouve des points communs génétiques avec des peuples du Tibet mais aussi des îles Andaman-et-Nicobar en Inde.
Leur langue est différente du japonais et on ne trouve plus que 300 locuteurs au Japon.
Seul isolat linguistique du Japon, cette langue se rapproche des langues paléo-sibérienne.

Yamato

C’est la plus grande ethnie du Japon. Les japonais sont majoritairement descendants de ce peuple venu de Chine et de Corée. Ils s’étaient pour la plupart établis à Nara et ont repoussé le peuple Aïnous au Nord de l’archipel.

Burakumin

Les Burakumin ne sont pas une ethnie en soi mais une minorité sociale. Descendants des Eta et Hinin, deux classes sociales considérées comme intouchables car étant les seules à accepter des métiers que personnes ne voulaient faire. Ces métiers étaient considérés comme sales ou marginaux. Par exemple les métiers du spectacle ou en rapport avec la mort étaient seulement pratiqués par les Burakumin.

Au fil du temps cette classe sociale a été de plus en plus discriminée, et c’est malheureusement encore le cas aujourd’hui. Les Burakumin sont répartis sur tout l’archipel japonais et les trois quarts des yakuzas sont d’origines Burakumin.

Ryukyuiens

Les îles Ryukyu dont fait partie Okinawa, se situent tout au sud de l’archipel.
Bien que les habitants ne soient pas reconnus comme étant une ethnie à part entière, ils sont issus d’un mélange de plusieurs cultures faites au cours des siècles. Ils se sentent pour la plupart, différents des autres japonais. Il est important de noter qu’il existe au total 11 dialectes différents sur ces îles appartenant aux langues japoniques.
Les premiers habitants venaient de Chine mais ce sont les taiwanais qui occupèrent et influencèrent le plus la culture des îles Ryukyu, 2 200 ans avant l’ère commune.
Les Ryukyuiens sont donc de lointains descendants de peuples austronésiens que l’on retrouve de Madagascar jusqu’aux îles polynésiennes.

Ils ont voyagé avec nous


Trustpilot
Trustpilot
 
 
 
Shanti Travel ›
agence de voyage asie

               

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez 2 fois par mois nos idées et conseils de voyage
 
Contactez-nous

Experts basés :

New Delhi - Pondichéry (INDIA)
Colombo (SRI LANKA)
Katmandou (NEPAL)
Rangoun (BURMA)
Hanoï (VIETNAM)
Singapour (SINGAPOUR)
Bali (INDONESIA)

01 82 28 92 28 (Prix d'un appel local)
Shantitravel
Contactez-nous
Politique de confidentialité - CGV - Recrutement - Copyright ShantiTravel © · Tous droits réservés