Excellent avis shanti travel
Noté 9.4 /10 selon 1124 avis voyageurs vérifiés Shanti Travel Trustpilot
voyage sur mesure asie
Appelez-nous au 01 82 28 92 28

Gérer les différences culturelles en Mongolie

Politesse

Une des premières recommandations consiste à changer complètement votre mode de pensée. L’art du voyage est de vous laisser transporter par la découverte et la rencontre avec l’autre.

  • Il faut éviter de marcher devant les personnes âgées

  • Lorsque l’on vous offre quelque chose, il est impoli de ne pas l’accepter et encore plus impoli de l’accepter mais de le poser aussi tôt. Même si on ne boit pas d’alcool ou si l’on ne prend pas de tabac à priser (deux choses dont les nomades raffolent), il est coutume d’au moins tremper les lèvres dans le verre ou de renifler le flacon de tabac.

  • Ne jamais pointer un couteau vers quelqu’un, même lorsque l’on coupe. Si vous devez passer un couteau, passez-le en offrant le manche.

  • Eviter de pointer ses pieds vers autrui ou de les croiser lors d’un repas.

  • Si vous avez marché sur les pieds de quelqu’un ou si vous l’avez bousculé, il est coutume de lui serrer la main.

  • Il est très impoli de toucher le chapeau de quelqu’un d’autre.

  • Il est toujours poli d’apporter quelque chose à partager lors du repas.

  • Une assiette vide signifie que l’on a encore faim. Il est préférable de laisser un fond pour indiquer que l’on a fini.

  • Comme dans de nombreux pays asiatiques, il est poli de couvrir sa bouche d’une main lorsque l’on utilise un cure-dent.

  • Il est poli d’attendre que tout le monde est fini de manger pour se lever.

  • Il n’est pas impoli de cracher à l’extérieur.

Main droite ou main gauche ?

  • Lorsque l’on vous offre quelque chose, il faut toujours l’accepter avec la main droite en plaçant sa main gauche sous le poignet ou coude droit.

  • Lorsque l’on vous offre de la vodka, même si vous n’en buvez pas, il est d’usage d’y tremper son annuaire droit avant de boire. Ensuite d’asperger d’une goutte au-dessus de vous (pour le ciel), devant vous (pour l’air) et par terre (pour la terre) avant de vous appliquer ce doigt sur le front.

  • Serrer la main se fait avec la main droite et toujours en plaçant la main gauche sous le poignet droit.

  • Manger avec ses doigts n’est pas impoli et il est même d’usage de rogner au mieux les os. Toutefois il ne faut manger qu’avec la main droite.

Comportement dans les yourtes

  • On ne doit pas s’adosser ou passer entre les poteaux de soutien de la yourte, qui représentent l’intégrité du foyer.

  • Il est interdit de marcher sur le seuil d’entrée. C’est un signe de très mauvais augure, même en cas de trébuchage involontaire. Au temps de Genghis Khan, on exécutait ceux qui osaient transgresser cette règle ! C’est dire l’importance de cette tradition.

  • Toucher simultanément les deux côtés de l’encadrement de la porte, formant ainsi une croix, est aussi un signe de mauvais augure. En effet quand on place une croix sur la porte, c’est pour indiquer qu’un décès a eu lieu, que la famille est en deuil et que les visiteurs sont donc priés de passer leur chemin.

  • On ne doit pas jeter de détritus dans le feu qui est considéré comme un des éléments sacré.

  • Comme le feu est un élément sacré, il est mal vu d’y pointer les pieds. C’est aussi le cas pour la porte d’entrée.

  • La propreté est très importante aux yeux des mongols, il est donc très mal vu de mélanger des affaires sales avec des propres, cela pourrait les contaminer !

  • La place en fond de yourte est réservée aux personnes à qui l’on doit le plus de respect, traditionnellement les personnes âgées. C’est aussi pour cela que l’autel religieux dans la yourte est aussi positionné contre la paroi du fond. Plus on approche de la porte, moins la place est honorifique. Il est donc déconseillé de s’asseoir au fond.

  • Comme le feu et la partie du fond de la yourte sont les plus sacrés, les mongols considèrent qu’ils sont liés. En aucun cas faut-il couper ce lien et donc traverser le fond de la yourte, il faut faire marche arrière et faire le tour du feu.

  • Depuis les temps les plus anciens, entrer dans la yourte avec une arme est un signe d’hostilité grave. Il et donc coutume d’ôter toute arme, même les couteaux et de les entreposer à la vue de tous.
  • Comportement dans les temples

    Comme dans nombreuses traditions bouddhiques, il est très impoli de tourner le dos aux figures de bouddha et à l’autel principal dans les temples, ainsi que de tendre ses pieds vers eux. Il est aussi coutume de sortir des temples en marche arrière, toujours en faisant face à l’autel principal.

    Comportement des couples et tenues

    Les Mongols, comme beaucoup de peuples asiatiques, sont pudiques. Il est donc recommandé de restreindre ses étreintes publiques et autres gestes affectifs lorsque l’on y voyage en couple. Concernant la tenue vestimentaire, les mongols ne seront en rien offusqué de vous voir arriver en débardeur et short, mais ils n’ont pas l’habitude d’exposer épaules, bras et cuisses. Le climat étant rigoureux, ils favorisent pantalon et chemise. Appréhender Oulan Bator et autres conditions de vie en Mongolie Malgré une richesse incomparable en patrimoine naturel et minier, les richesses de la Mongolie restent très mal réparties et le fossé entre fortunés et démunis est gigantesque. Vous ressentirez rarement cet écart lors de vos séjours en famille nomades qui vivent très modestement et au rythme d’un dur travail mais vous le sentirez davantage dans la capital Oulan-Bator et les quelques autres villes du territoire mongol. Ce grand écart crée des comportements dont il faut être averti pour prendre garde. Le pickpocket, l’alcoolisme et la mendicité sont parmi les premiers signes de ce gouffre économique. Il est donc recommandé de faire attention à ses poches et de ne pas offrir de cadeaux qui pourraient encourager les actes d’alcoolisme ou de mendicité. L’éclairage urbain étant souvent inexistant ou mal réparti, il n’est pas recommandé de sortir seul la nuit dans les agglomérations ou du moins d’éviter les zones non-éclairées. Comme dans d’autres pays asiatiques, le principe de la « queue d’attente » est inexistant. C’est à coup de coudes et de bousculades que chacun fait sa place, sans pour autant que ce soit le signe d’un manque de respect (la preuve on s’empoigne la main en signe de pardon lorsque l’on bouscule un peu trop fort). Le plus grand risque en ville est la conduite. Les mongols conduisent leurs voitures comme ils mènent leurs chevaux : de manière guerrière. Il n’est pas rare que les chauffeurs accélèrent lorsqu’un piéton tente de traverser. Ce n’est pas pour l’écraser, mais simplement pour lui montrer qu’il n’a pas la priorité (et ce même si les voyants disent le contraire).

    Voyagez avec une agence locale en Mongolie :
    Votre agence locale en Mongolie vous explique les us et coutumes des Mongols avant votre départ.

    CONTACTEZ VOTRE EXPERT VOYAGE
    Nos voyages en Mongolie

Ils ont voyagé avec nous


Trustpilot
Trustpilot
 
 
 
Shanti Travel ›
agence de voyage asie

               

Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez 2 fois par mois nos idées et conseils de voyage
 
Contactez-nous

Experts basés :

New Delhi - Pondichéry (INDIA)
Colombo (SRI LANKA)
Katmandou (NEPAL)
Rangoun (BURMA)
Hanoï (VIETNAM)
Singapour (SINGAPOUR)
Bali (INDONESIA)

01 82 28 92 28 (Prix d'un appel local)
Shantitravel
Contactez-nous
Politique de confidentialité - CGV - Recrutement - Copyright ShantiTravel © · Tous droits réservés